Exchange via Powershell en session distante

Alexandre 2 ans

J'ai récemment modifié le script de cet article, donc j'en ai profité pour revoir l'article en entier. Il est toujours possible de consulter l'ancien article en cliquant ici. Comme pour chaque mise à jour d'article, je vous invite à lire le chapô de l'ancien article afin de comprendre le "pourquoi".

Je disais donc que le script a été modifié pour mieux répondre à une utilisation courante : plus d'informations affichées et possibilité de se tromper dans les identifiants sans devoir rappeler le script. Alors oui, ça ne casse pas trois pattes à un canard et ça ne nécessitait pas forcément de modifier la structure de l'article, seulement je souhaite être plus transparent.

Bref, je vous laisse lire la suite.

Pré-requis

Bien que le script en lui-même n'a pas besoin de grand chose pour fonctionner, il faut tout de même disposer des choses suivantes :

  • Powershell en version 2 ou plus
  • Un serveur Exchange 2010 ou plus
  • Les identifiants d'un administrateur Exchange (voir ici les groupes d'administration Exchange)

Fonctionnement

Le script ne fait, en réalité, pas grand chose :

  1. Mettre le fond de la console Powershell en noir (comme sur le Powershell Exchange)
  2. Vérifier que la session n'est pas déjà ouverte (si le script est appelé par un autre)
  3. Demander les identifiants d'un administrateur Exchange (et boucler si ceux-ci sont invalides)
  4. Vérifier la bonne ouverture de la session

Le script a été conçu afin de permettre son appel via d'autres scripts. Par exemple, un script qui créé un utilisateur et sa boite mail.

Lien et explications

Le script peut être récupéré en cliquant ici.
Vous aurez deux modifications à faire pour adapter le script à votre environnement :

  1. ligne 4 : changer @inios.local par votre nom de domaine à vous
  2. ligne 5 : changer exchange2010.inios.local par l'adresse IP ou le nom FQDN du serveur Exchange

Pour Exchange 2010, le script doit être lancé via Powershell 2. La solution la plus simple que je recommande est l'utilisation d'un raccourci ayant dans le champ cible quelque chose comme ceci :

Powershell en admin. du domaine

powershell.exe -version 2.0 -noexit -command ". 'C:\users\alexandre\scripts\exchange-via-powershell-en-session-distante.ps1';

Aperçu

Bien que l'aperçu n'apporte pas grande chose, je tenais tout de même à le mettre :

Commentaire

Rédiger

Quelle est la quatrième lettre du mot htplu ?