Installation de FOG
Trucs de geek Alexandre 05 janvier 2017

Avant de commencer, qu'est-ce que FOG ? Il s'agit d'un outil permettant notamment de cloner et déployer des machines sur un réseau. Utilisé principalement en université, il présente l'avantage d'être gratuit et dispose d'une communauté anglaise très active.

Durant mon apprentissage, un collègue à mis en place FOG avant même sa version 1.0. Nous cherchions une solution gratuite, s'installant facilement sur Debien et rapide à prendre en main. Aujourd'hui, je m'en sert régulièrement pour déployer ou redéployer des images systèmes de Windows 7 ou 10 sur les postes de travail du parc.

FOG s'installe obligatoirement sur Linux et comme je suis un fan de Debian, son installation se fera sur la distribution à la spirale. Comme le but ici n'est pas de créer une machine source, aussi appelée "master", ce qui suit montrera simplement comment installer FOG.

Pré-requis

Préférant récupérer les sources directement sur le dépôt Git du projet FOG, je vous donne uniquement cette méthode. La première chose à faire, est d'installer le paquet git :

Shell en root

apt install git --no-install-recommends

Nous allons maintenant cloner le dépôt depuis la version 1.3.1 (dernière stable à ce jour) :

Shell en root

git clone https://github.com/FOGProject/fogproject.git /opt/repofog/ --origin 1.3.1

Pour une version plus récente, il suffit de remplacer 1.3.1 par l'un des numéros de version que l'on peut trouver ici.

Installation

L'installation se fait via un script qui va poser un certains nombre de question, pour le lancer :

Shell en root

cd /opt/repofog/bin
./installfog.sh

Le script est plutôt bien fait et les réponses que vous lui fournirez dépendra de votre besoin. Pour ma part, je n'ai pas activé le DHCP de FOG.

Configuration

FOG est installé sur une machine virtuelle, par conséquent, je n'ai effectué aucune configuration spécifique. Toutefois, j'ai tout de même créer un vhost :

<VirtualHost *:80>
    ServerName fog.inios.local
    DocumentRoot "/var/www/fog"
    CustomLog /var/log/apache2/fog.inios.local_access.log combined
    ErrorLog /var/log/apache2/fog.inios.local_error.log
    LogLevel error

    RewriteEngine on
    RewriteRule ^/fog/(.*)$ /$1 [R]
    
    <Directory "/var/www/fog">
            allow from all
            Options -Indexes
    </Directory>
</VirtualHost>

Préparer son réseau

Étant dans un environnement Windows, je vais vous montrer comment configurer votre réseau afin que vos machines puissent démarrer sur FOG.
Nous commnençons par ouvrir la console d'administration du DHCP avec les droits permettant de modifier.

Développez le serveur DHCP, puis effectuez un clique droit sur IPv4 pour y choisir Define User Classes :

Ajoutez une classe comme suit :

Validez puis fermez pour entrer dans Server Options puis effectuez un clique droit dans la partie vide de droite :

Dans cette nouvelle fenetre :

  1. General > 066 : entrez la valeur fogserver.inios.local (adresse IP ou nom d'hote de votre serveur FOG)
  2. General > 067 : entrez la valeur undionly.kpxe
  3. Advanced > User class iPXE > 067 entrez la valeur http://fogserver.inios.local/fog/service/ipxe/boot.php (Attention à remplacer par l'IP ou nom de votre serveur FOG)

Après avoir valider, voici ce qu'on voit dans l'élément Server Options :

Les machines configurées pour démarrer sur le réseau seront maintenant prises en charge par le serveur FOG.

Mettre à jour

Remplacer simplement le numéro de version, ici 1.3.3, par un plus récent qu'on trouve via cette liste :

Shell en root

cd /opt/repofog/ && git pull https://github.com/FOGProject/fogproject 1.3.3 && cd /opt/repofog/bin && ./installfog.sh

Le script s'occupe de tout, sauf pour la mise à jour de la base de données où il faudra simplement se connecter sur l'interface de FOG, mais ceci est expliqué par le script.

Références

Écrire un commentaire

Quelle est la dernière lettre du mot bjjpjn ?